Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2016

L'hiver déjà trépassé !

Petit village niché au fond d'une vallée
voilà que tu as bien vite oublié
l'hiver déjà trépassé.

Doucement on pense déjà aux grands feux
Aux carnavals réjouissances des jours gras
histoire d'enterrer les jours noirs.

Les illuminations s'en sont allées,
les trottoirs se sont refait une beauté
bientôt les festivités.


J'aime cette période de l'année,
où la clarté vient de nouveau dominer
la nuit, le jour, en cette première demie année. 









On aurait dû l'appeler Judas !

Quelques fins flocons tombent 
soudain, de gros flocons débarquent,
ils tourbillonnent sous le vent
en rafales , ils s'installent assurément
rapidement un épais manteau s'étend
cette fois on y est, tout est blanc
l'hiver est bien présent 
Janvier aurait dû s'appeler Judas
C'est un grand scélérat
qu'il passe rapidement son chemin
en espérant que demain,
février ne parjure janvier
et ne soit encore plus perfide ! 


Encore et encore ...

Des jours durant ...





Par millier elles viennent nous assaillir,
pour certains, c'est un désir,
toutefois fort compréhensible
Sans elles, il n'y aurait point de vie .


Le matin, le midi, le soir, la nuit,
elle tombe  à l'infini...
La pluie 
que rien ni personne ne peut arrêter ...

Alors les jours de pluie, 
je m'enferme, j'attends que passe la saison,
j'attends impatiemment le retour du printemps ...

Et vous ? 




Une page d'histoire Normande - Sainte Mère l'église -1-

Non loin de l'église célèbre pour son parachutiste suspendu,
un magnifique musée sur les parachutistes ,
ces derniers ayant joués un rôle important lors 
de la libération en 1945.




Une foule d'objets retrouvés par des passionnés,
des collections cédées ....
Des pages de l'histoire à ne pas oublier,
une fois passé par là, bien des choses restent gravées.




Une place de Sainte Mère l'église rénovée, 
un magnifique hommage,
je ne vous dévoilerai pas tout,
mais je vous invite si cela vous intéresse 
à vous y arrêter.



Ce planeur , exposé, impressionnant,
de par son envergure certes,
mais surtout de par les matériaux utilisés ! 
Du bois, léger, de la toile !!!!




Des femmes et des hommes exposés, aux vents,
aux intempéries, aux bombes, aux balles
A la merci de qui le voudra ...


****


Suite dans quelques jours si vous voulez retrouver d'autres clichés de cette escapade normande, c'est ici :  Normandie - un autre visage

Les richesses de la vie ...

La santé, 
sans laquelle nous devenons asservis. 
La liberté,
d'agir et de penser selon nos convictions.
Un travail,
qui nous permet de vivre dignement. 
Une vie sociale,
 le contact avec les autres est un médicament pour la tête. 
Une famille,
génétique, adoptive ou de coeur, sur elle on peut compter.
Un toit,
sur sa tête, chose qui devrait être normal, mais qui deviendra bientôt un luxe ! 
Du pain,
chaque jour dans notre assiette, pour manger à notre faim.


J'ignore ce que sera demain, mais dans la société qui est la nôtre une chose est certaine,
si nous avons tout cela, alors nous sommes des gens heureux. Au final il en faut peu ! 


Je vous réitère mes voeux pour 2016.